Conséquences d’un accident de la route, chutes et autres

 

Les accidents de la route sont pourvoyeurs de grands déséquilibres qui affectent en général tout le corps.

 

Ils peuvent engendrer un whiplash (ou coup du lapin) et avoir de nombreuses conséquences (vertiges sévères, maux de tête, migraines, douleurs rachidiennes, atteintes vagales, etc.).

 

Il ne faut pas sous-estimer l’importance, parfois  silencieuse au début, d’un accident de la voie publique (AVP).

 

La plupart du temps, toutes les précautions vont être prises lorsque qu’il s’agit d’un choc de piéton contre voiture, mais elles peuvent parfois être négligées pour les occupants d’une voiture, surtout s’ils ne ressentent pas immédiatement de symptômes.

 

Il faut donc être particulièrement prudent à l’écoute de son organisme dans les jours qui suivent tout accident.

Dès l’apparition des moindres symptômes, n’attendez pas pour consulter (ou du moins appeler pour en discuter avec un professionnel de santé).

 

Explication du whiplash :

Def : Changement brutal de direction. Coup de fouet, coup du lapin.

Lors d’un «Whiplash» l’onde de choc déclenchée par le traumatisme provoque une accélération et un effet d’inertie.

 

• Lors d’une collision arrière, Heiling décompose le mécanisme de la manière suivante:

–Accélération soudaine du bas du corps vers l’avant entraînant une projection postérieure de la tête = «Snapping Back» (claquement arrière), le centre de gravité du corps est projeté en haut et en avant.

–Projection antérieure de la tête = «Whipping Forward» (fouettage en avant), le centre de gravité du corps retombe brusquement vers le bas

Mais cela ne s'arrête là, car par l'intermédiaire de la dure-mère (membrane la plus externe et la plus résistante des méninges, qui se prolonge jusqu'au sacrum), l'onde de choc produit par le coup du lapin va bloquer le sacrum. 

• On peut résumer le phénomène ainsi:

-Quand on a le choc arrière, le bassin monte. Au moment où il redescend, il part en avant et vient se bloquer entre les iliaques

-Par l’onde de choc, à cause de la rampe de l’atlas, l’occiput va rentrer en coin entre les temporaux et ce par la tension entre les membranes réciproques qui referment les temporaux sur l’occiput

 

• Etiologie des Whiplash:

–Accidents de la circulation, d’auto-tamponneuses

–Manquer une marche dans l’obscurité

–Se faire malmener par un rouleau dans la mer

–Mal rebondir sur un trampoline

–Trous d’air dans les avions

–Plongeon en eau peu profonde

–Subir les forces d’un manège (grand huit)

–Taper vigoureusement sur les fesses d’un nouveau né

–etc....

 

• La symptomatologie: Magoun distingue

 

1 -Le Whiplash bénin à forces traumatiques «modérées» :

•Absence de symptomatologie après le choc ou très modérée dans les premières heures

•Puis surviennent: endolorissement, courbatures, raideur et parfois nausées

•Dans les jours suivant la raideur peut augmenter avec douleur à la pression des masses musculaires et amener des céphalées sous- occipitales

 

 

2 -Le Whiplash sévère à forces traumatiques «importantes» qui implique les disques, les articulations inter apophysaires et les ligaments, il est à symptomatologie d’installation rapide :

•Douleurs, raideurs, radiculalgies, névralgies segmentaires, nausées, vomissements, manifestations psycho-émotionnelles (pleurs, dépression)

•Les douleurs peuvent irradier partout en fonction des lésions tissulaires et ligamentaires.

•Paresthésies des bras ou des jambes, parésies musculaires voire paraplégie transitoire

 

•Vertiges, acouphènes, perturbations visuelles, étourdissements, douleur de la voûte crânienne, difficultés de concentration, désorientation, troubles de la mémoire sont fréquents

•Ces symptômes sont bien évidemment les mêmes que ceux décrits par la médecine classique.

Dans la catégorie des chocs, la chute sur les fesses peut avoir les mêmes conséquences qu'un accident de voiture et donner les mêmes symptômes.

Le sacrum et le coccyx sont des pièces majeurs dans l'équilibre du bassin et du corps dans son ensemble.

De même une chute sur toute autre partie du corps peut avoir de grandes répercussions. 

 

 

 

N’oublions pas les loisirs qui sont parfois pourvoyeur de blessures. Citons quelques “classiques” comme le rugby et ses commotions cérébrales, le handball dur pour le dos et les épaules, le ski et les genoux, etc. La liste est longue…

 

Si malheureusement cela vous arrive et que les symptômes vont au-delà de l’ecchymose, ne laissez-pas cela traîner, consultez rapidement.

 

Comment me joindre

Actualités

Retrouvez dès à présent, sur notre page facebook, toute l'actualité du cabinet.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© copyright 2014- Osteopathe Cannes la bocca et Fréjus. Tous droits réservés.