Les céphalées provoquées par des troubles cervicaux

 

Caractéristique :

 

La douleur est localisée à la région postérieure de la tête qui irradie des cervicales C2 et C3.

Elle est provoquée par un dérangement des premières vertèbres cervicales.

L'atteinte de la souplesse de la colonne cervicale et de la base du crâne peuvent aussi déclencher une crise migraineuse.

système veineux
système artériel

 

 

Les schèmas ci-dessus montrent la relation intime qui existe entre la colonne cervicale et la circulation artério-veineuse.

 

Une attention particulière pour la jonction crâne / première cervicale où pénètre l'artère vertébrale qui vascularise les 3/4 postérieurs de la tête.

 

Cette artère vertébrale longe latéralement la colonne cervicale.

Chaque vertèbre présente un orifice (trou de l'artère vertébrale), mais cette région peut être fragilisée par de l'arthrose, des contractures, des inflammations conduisant à une modification des échanges vasculaires entraînant des céphalées.

 

L'amélioration de la qualité des échanges vasculaire conduira à une amélioration du syndrôme migraineux tant au niveau de l'intensité que de la fréquence des crises.

 

 

Au niveau vertébral, l'examen palpatoire manuel met souvent en évidence une zone douloureuse au niveau de la facette articulaire postérieure concernée. De plus on retrouve souvent un spasme para vertébral associé.

 

La céphalée est donc décrite comme une douleur localisée à la région postérieure de la tête, elle peut également être ressentie dans la portion antérieure de la tête et dans la région périorbitaire.

 

Etiologie de la douleur :

 

- Le traumatisme (ou choc) est la cause la plus fréquente. L'exemple typique est le traumatisme cranio-cervical dit "coup du lapin" (wiplash) entraînant des troubles cervicaux.

- Les microtraumatismes répétés au travail ou lors de pratiques sportives.

- La surcharge posturale au travail ou à une mauvaise posture.

 

 

Symptômes :

 

Selon la classification de " l'international Headache Society ", les critères de diagnostiques de la céphalée d'origine cervicale sont les suivants: 

- La douleur est localisée au cou et dans la région occipitale,

- Elle peut irradier au front, à la région orbitaire, aux tempes, au vertex ou aux oreilles,

- La douleur est précipitée ou aggravée par des mouvements spécifiques du cou ou par une posture soutenue du cou.

 

 

Au moins un des facteurs suivants doit aussi être présent :

- Résistance aux mouvements passifs des cervicales ou limitation de ceux-ci,

- Changements dans le contour, le tonus ou la réponse à l'étirement et à la contraction des muscules du cou,

- Sensibilité anormale au toucher des cervicales.

 

 

Précédent                     Suivant

Comment me joindre

Actualités

Retrouvez dès à présent, sur notre page facebook, toute l'actualité du cabinet.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© copyright 2014- Osteopathe Cannes la bocca et Fréjus. Tous droits réservés.