Au niveau digestif

Sous l’effet du stress prolongé, les fonctions digestives et reproductrices sont affectées dans leur fonctionnement.

La digestion est le reflet direct de notre mode de vie, la paroi digestive interne est un organe en contact direct avec notre environnement, par l’alimentation et les micro-organismes présents autour de nous. Pas étonnant que cette sphère digestive soit responsable de tant de déséquilibres dans notre organisme!

De nombreux maux du système locomoteur trouvent leurs origines dans la sphère digestive. Comme le dit ce proverbe de médecine chinoise: «l’alimentation est la première des médecines».

D’où l’importance d’accorder un grand soin à son alimentation, tant dans la qualité des produits que dans la façon de les consommer. La qualité est bien évidemment l’un des premiers critères sur lesquels il faut veiller (privilégier dès que possible les aliments organiques et de saison); ayez toujours à l’esprit que les constituants de votre organisme proviennent de l’alimentation; autrement dit, «vous êtes ce que vous mangez».

La quantité et l’équilibre dans l’assiette sont tout aussi importants.

Pour finir l’aspect alimentation, n’oubliez pas que notre corps est composé à 65% de molécules d’eau, donc soyez aussi attentif à la qualité de l’eau que vous buvez! Boire minimum 1,5 litres par jour.

 De plus, notre organisme est exposé à des concentrations trop élevées de cortisol (hormone issue des glandes surrénales).

De la même manière que l’adrénaline est l’hormone en réponse à un stress ponctuel (le “coup de boost” nécessaire pour faire face rapidement à une situation dangereuse), le cortisol est l’hormone du stress à long terme. Une hypersécrétion chronique de cortisol a des répercussions très vastes et nocives (voir l'article "le cortisol, l'arme du stress").

Dans une situation de stress intense l’organisme va prioriser certaines fonctions, notamment l’activité cérébrale (pour analyser la situation et prendre des décisions rapidement), les réflexes (pour réagir) et l’apport sanguin dans les muscles (mobiliser les troupes pour être prêt à combattre ou fuir).

Mais d’autres grandes fonctions pâtissent de cette situation exceptionnelle: la digestion et la reproduction apparaissant vraiment secondaires à ce moment-là.

D’où l’idée que le stress, à long terme, a pour conséquence directe de perturber ces deux fonctions, en agissant de manière plus subtile et discrète, mais tout aussi redoutable!

Dans cette perspective, on peut donc en déduire que nos modes de vie, parfois bien loin de l’équilibre, sont des causes directes à de nombreux problèmes provenant de la sphère digestive (responsable à son tour de la majorité des maux physiques que nous pouvons ressentir).

 

Conseils :

-respirer,

-bouger en se servant de son corps (par des activités physiques),

-ralentir votre rythme de vie! De la même manière que l’eau ou la nourriture, la sérénité est un élément vital de notre vie, si on la veut longue et bien portante!

-avoir une alimentation équilibrée,

-boire suffisament d'eau.

Comment me joindre

Actualités

Retrouvez dès à présent, sur notre page facebook, toute l'actualité du cabinet.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© copyright 2014- Osteopathe Cannes la bocca et Fréjus. Tous droits réservés.