Pédiatrie, les conseils aux parents

POREBSKI Thomas , Osteopathe, Z.A les Tourrades, Cannes la Bocca

Fiche-conseils rédigée avec les orthopédistes infantiles de l’hôpital Robert Debré Paris
Docteurs Alexis Ferrari, Pascal Jehanno et Philippe Souchet
Issue du site www.osteopathie-perinatale-pediatrique.com

 

 

CONSEILS AUX PARENTS

Pour votre bébé, vous venez consulter l’Ostéopathe pour un ou plusieurs motifs suivants : il est souvent agité (s’envoie en arrière), a un côté ou l’arrière du crâne plat, ne tourne pas la tête d’un côté, régurgite, pleure souvent, a des coliques … Pendant la grossesse votre bébé est resté pendant longtemps en position fœtale (dos enroulé), lorsque vous vous occupez de lui certaines positions dos arrondi sont plus confortables et le rassurent. Quelques conseils pour pérenniser l’efficacité de la séance.

Pour porter votre bébé

Ne pas le soulever par les aisselles car votre bébé subit comme « un coup du lapin » et raidit son dos. Le soulever en prenant les fesses et la tête, ses genoux sont repliés sur le ventre, son menton baissé. Le dos de bébé est alors arrondi comme en position fœtale. Votre main soutient son crâne (et non sa nuque).

Pour le bain, empaumez également la tête, en laissant les fesses prendre appuis au fond du bain.

 

 

Dans les bras, mettez SON DOS CONTRE VOTRE VENTRE en soutenant fesses et cuisses de façon à ce que ses genoux soient repliés.

Dès 4-5 mois, portez votre bébé sur la hanche mais évitez toujours de le prendre sous les aisselles.

 

 

Portez votre bébé face au monde : fausse bonne idée ?

2 raisons :


• Cette position n'est pas saine au niveau ergonomiqune :
Elle est très fatigante et sollicite énormément le bébé car il n'est pas dans la position ergonomique en M, avec les genoux plus hauts que les hanches et le dos naturellement arrondi.

L'écharpe de portage permet de porter votre bébé face au monde tout en le soutenant d'un genou à l'autre, contrairement aux sacs de portage qui n'offrent qu'une surface de soutien réduite et qui laissent donc pendre les jambes de l'enfant.

  

Votre enfant reçoit énormément de stimuli et ne peut pas y échapper lorsque cela devient trop pour lui: Lorsqu'il est face à vous, il peut voir et sentir à votre attitude qu'il est en sécurité. Il découvre le monde dans une position rassurante de manière beaucoup plus calme.

 

 

Le mobile :

Il est placé aux pieds de bébé (pas au-dessus de la tête !). Le portique d’éveil doit être au niveau de son nombril. Bébé pourra découvrir facilement ses mains et ses pieds.

Le transat SANS RAIDISSEUR :

Ce transat le plie au niveau de son abdomen ! (Oter les planchettes sous le tissu, il deviendra un hamac confortable)

 

 

Pendant la tétée

Evitez de mettre votre bras dans son dos, mais le maintenir sous la tête et les cuisses. Aidez-vous d’un gros coussin tel un «coussin d’allaitement» qui soulage aussi votre dos. Au biberon, pensez à alterner de côté (bras droit puis gauche).

Stimuler la rotation de la tête

Stimuler la rotation de la tête DU COTE OU IL NE TOURNE PAS : le mobile, la lumière, les objets attractifs, l’allaitement (ou biberon) etc., jusqu’à obtention de la symétrie.

 

 

Pas de MAUVAISES STIMULATIONS :

Éviter les stimulations qui cambre bébé :

  • Ne pas l’encourager à se mettre debout (la station debout débute en fin de 1ère année)
  • Attention de ne pas l’habiller avec un body ou pyjama trop petit (inconfort)

Le réflexe primaire de redressement (à l’appui sur la plante des pieds) est normal chez le nouveau-né et le jeune nourrisson, mais il doit être perdu (inhibé) dès la fin du premier trimestre.
Cependant vous pouvez lui faire des massages des jambes et des pieds.

 

 

Si bébé régurgite :

Mettez un coussin sous le matelas au niveau du tronc et de la tête, ou mettez un matelas anti-régurgitation.

 

 

Si bébé a le crâne plat : plagiocéphalie postérieure d’origine positionnelle

Quand il est éveillé vous pouvez le mettre dans un «cocon» (coussin d’allaitement, ou en billes de polystyrène), dans la journée, vous pouvez le coucher alternativement sur l’épaule droite puis gauche avec un cale bébé, en favorisant le côté où il ne tourne pas la tête, toujours sous surveillance! La nuit, laissez-le à plat dos.

 

 

Pour les sorties, en porte-bébé :

Pendant les premiers mois un portage en « écharpe africaine », en hamac, ou en porte-bébé soutenant les cuisses est mieux adapté, il permet un soutien plus confortable tout en respectant la physiologie du dos de bébé. Le porte-bébé type « kangourou » cambre trop et ne protège pas les hanches

 

 

Vers 6-8 mois, le « trotteur (ou youpala) » est fortement déconseillé :

Il cambre trop bébé.
Encouragez votre bébé à ramper, à marcher à 4 pattes, puis la marche du singe (jambes tendues, fesses en l’air) qui aide à la mise en place de la latéralisation. Il se redressera ensuite facilement de lui-même avant l’acquisition de la marche (fin de 1e année début de la 2e).
Laissez bébé gigoter, se retourner, ramper (besoin d’être en dehors du parc), puis se redresser A SON RYTHME.

 

 

Société Européenne de Recherche en Ostéopathie Périnatale et Pédiatrique
R.Lalauze-Pol, Ostéopathe DO © 2003, modifié SEROPP 2007

 

Photos tirées de :

- sandramunch.canalblog.com

- laptitelonsdale.centerblog.net

-babylonia.be

- peluchesetjouetsenbois.fr

- coussindallaitement.net

-gigoteusel

- avisdemamans.com

- hugues-hardy-photo.com

Comment me joindre

Actualités

Retrouvez dès à présent, sur notre page facebook, toute l'actualité du cabinet.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© copyright 2014- Osteopathe Cannes la bocca et Fréjus. Tous droits réservés.