Ostéopathie pour l'enfant et l'adolescent

POREBSKI Thomas , Osteopathe, Z.A les Tourrades, Cannes la Bocca

La période de la croissance et la puberté constituent les modifications les plus importantes que connait notre corps au cours de la vie.

Le squelette de l’enfant et ses organes se construisent chaque jour, sous différentes influences (génétique, sports, traumatismes, etc.).

Ainsi, l’enfant se construit physiquement, intellectuellement et apprend à interagir avec le monde qui l’entoure.

Le port du cartable, une mauvaise position de travail devant le bureau, sont autant d’éléments qui pourront perturber son équilibre.

Ajoutons à cela la pratique de sports divers qui mettront à rude épreuve un corps en cours de constitution. Aussi, la croissance en elle-même peut engendrer des perturbations si celle-ci se déroule trop rapidement ou de manière anarchique, fragilisant la structure musculo-squelettique.

Orthodontie : l’ostéopathie améliore la réussite du traitement et le confort de l’enfant, car l’appareil orthodontique exerce des forces considérables sur les os du crâne, ce qui provoque souvent mal à la tête ou au dos, des difficultés de concentration ou des modifications de l’humeur.

L’ostéopathe peut aider l’enfant à s’adapter du mieux possible à cette nouvelle contrainte apportée par la pose de l’appareil en s’assurant de l’ équilibre de la mâchoire et des structures qui y sont liées directement ou indirectement (muscles, ligaments, fascias, articulations...).


Les troubles de la statique chez l’enfant (scoliose, hyperlordose, hypercyphose, pieds ou genoux mal positionnés, mauvais positionnement général) sont le signe d’une mauvaise adaptation de son corps. L’Ostéopathie peut aider à limiter ses troubles, souvent en collaboration avec d’autres professionnels de la santé.

Les motifs de consultation les plus fréquents sont :

Prévention : bilan annuel, début d’activité sportive ou pratique assidue d’un sport, préparation à une compétition sportive, port d’un appareil dentaire…

Troubles de la posture chez l'enfant : avachissement, scoliose, hypercyphose, hyperlordose

-Mal de tête, céphalées, migraines, douleurs suite au port d’un appareil dentaire…

-Torticolis,

-Infections ORL, respiratoires, digestives, urinaires à répétition (le but n'étant pas de soigner l'infection mais de faciliter et optimiser l'action du système immunitaire et des mécanismes d'autorégulation de l'organisme),

-Mal de dos,
-Douleurs chroniques articulaires ou de croissance (Osgood-Schlatter, Sever, Scheuermann…),
-Douleurs abdominales, diarrhées, constipation, ballonnements, régurgitations…

-Enurésie ou « pipi au lit »...

-Les suites et séquelles de traumatismes, chutes, accidents,
-Entorses ou élongations,

-Tendinites (tendon d’Achille, coude, épaule…), douleurs des adducteurs et pubalgies (football)…

-Port de semelles orthopédiques ou talonnettes...

-Allergies, asthme,
-Hyperactivité, troubles de la concentration et de la mémoire...

-Troubles du sommeil...

-Pleurs fréquents, enfant renfermé…

Cette liste est non exhaustive.

 

La prise en charge de l’enfant par un ostéopathe ne remplace en aucun cas le suivi médical par son pédiatre ou par un autre spécialiste dont il aurait besoin.

Ceci est encore plus préconisé chez l’enfant en pleine croissance.

En effet, la pratique d’un sport traumatisant pour les articulations (judo, tennis, foot, basket…) peut entraîner l’apparition de pathologies des cartilages de croissance à l’origine de douleurs chroniques handicapantes et demandant l’arrêt complet de l’activité.

 

 

Comment me joindre

Actualités

Retrouvez dès à présent, sur notre page facebook, toute l'actualité du cabinet.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© copyright 2014- Osteopathe Cannes la bocca et Fréjus. Tous droits réservés.