Les tendinites

AU POINT DE VUE ANOTOMIQUE

 

Qu’est qu’un tendon :

De manière générale, un tendon est une structure anatomique (sorte de corde fibreuse), reliant la partie terminale d'un muscle à un os, et ceci à chaque extrémités du muscles. 

Ces tendons sont soumis à de fortes contraintes mécaniques (frottements, vibrations) que ce soit au quotidien à travers des mouvements répétitifs ou lors de l'activité sportive. 

 

 

Qu’est qu’une tendinite :

La tendinite est tout simplement l'inflammation d'un tendon. Elle entraine une douleur variable selon l'étendue de l'inflammation et la zone touchée. 

La perte d'alignement du tendon par rapport à ses insertions osseuses proximales et distales, ou toute modification de la position des os, sont succeptibles de modifier la direction des tendons et donc de provoquer leur inflammation. 

 

Les frottements répétitifs ou la sur-sollicitation, qu'ils soient l'effet d'une activité sportive intensive ou de gestes quotidiens (travail, hobbies, bricolage) sont les principaux pourvoyeurs de tendinites. 

Le fait de porter quelque chose de lourd, une mauvais position, des gestes répétitifs, sont autant de choses qui peuvent fragiliser le tendon, et briser quelques fibres qui le constituent. En continuant les efforts, une réaction inflammatoire se fera sentir à une intensité plus ou moins importante. 

 

Les tendinites les plus fréquentes se retrouvent au niveau de l'épaule, sur les tendons des muscles de la coiffe des rotateurs. Les plus touchés étant les tendons des muscles sus et sous épineux. 

On les trouve aussi au niveau du coude, épitrocléite, épicondylite (golf elbow, tennis elbow) ou du poignet. Elles peuvent atteindre d'autres zones comme le pubis et la fameuse pubalgie touchant beaucoup les joueurs de foot, ou le tendon d'Achille etc....

 

 

Origine des Tendinopathies ?

On vient de voir l’origine mécanique possible d’une tendinite, mais il en existe d’autres :

-cause d’un déséquilibre hydrique et alimentaire :

Une mauvaise hydratation et une alimentation trop riche en protéine (viande rouge), ou les aliments ayant une tendance à l’acidification de l’organisme peuvent être aussi à l’origine de tendinopathies.

 

-Cause iatrogène :

Certains médicaments pris en excès ou de manière non adaptés peuvent fragilisés les tendons, notamment les Corticoïdes.

La physiopathologie est généralement complexe et multifactorielle associant souvent plusieurs des causes citées ci-dessus.

 

D’autres causes sont :

  • les efforts (le plus souvent intenses) surtout en cas de frottement; 
  • les gestes répétés (sport, travail ou bricolages, par exemple) 
  • le décalage articulaire (une articulation désaxée va imposer une tension anormale au tendon) 
  • les infections dentaires 
  • n déséquilibre nutritionnel  (excès de viande rouge ou alimentation acidifiante) 

 

INTERET DE L’OSTEOPATHIE

 

L'ostéopathie traite les tendinites en soulageant la tension à laquelle les tendons sont soumis et en redonnant une mobilité articulaire correcte. 

 

Les résultats sur des tendinites récentes sont souvent immédiats et évitent la constitution de fibrose articulaire qui limite de manière permanente les mouvements de l’articulation.

Chaque élément osseux sera l’objet d’un diagnostic positionnel et d’une étude d’amplitude de mouvement.

 

L'ostéopathie peut soulager les tendinites qui ont pour origine un décalage articulaire. Il suffit dans ce cas de vérifier la conformité anatomique des structures et de réaligner celles qui sont désaxées.

 

A la fin des traitements ostéopathiques, les douleurs devront être nettement diminuées et l’amplitude des mouvements devra se normaliser.

 

Il est important de consulter un médecin en cas de douleur ressemblant à une tendinite, surtout si la douleur apparaît soudainement après une chute, un choc ou un faux mouvement.

Le médecin généraliste sera en mesure de vous prescrire les examens complémentaires adéquats pour confirmer la pathologie et éliminer les autres causes de douleur possible (notamment la fracture ou la déchirure musculaire).

 

Dans tous les cas, avant d’envisager un traitement, le praticien ostéopathe s’assurera toujours qu’il s’agit d’une tendinite et que son traitement ne pose pas de risque pour son patient.

 

 

TRAITEMENT

 

Dans la majorité des cas de figure, la tendinite peut être prise en charge efficacement en associant repos, médicaments antidouleur et rééducation. La guérison peut être longue (plusieurs mois). Il arrive que le traitement ostéopathique raccourcisse significativement la durée de guérison.

 

 

Le traitement d’une tendinite doit suivre les quatre étapes suivantes, et peut commencer sans l’apport d’un médecin :

 

- Application de glace : Elle permet de réduire la douleur et le gonflement. Il faut appliquer le sac de glace (à travers un linge) ou le pack réfrigérant sur l'articulation atteinte durant 20 minutes, plusieurs fois par jours.

 

 

 

 

- Repos : il est absolument indispensable de cesser l'activité en cause pour permettre au tendon de se réparer. Le repos est nécessaire tant que la douleur persiste, soit environ 1 à 3 semaines pour les tendinites bénignes, et 1 à 3 mois pour les tendinites chroniques. Il est préconisé d'éviter uniquement de reproduire les mouvements responsable de la douleur, mais sans immobiliser totalement (sous peine de l'enraidir davantage.

 

-L’Élévation : en cas de tendinite du genou ou du tendon d'Achille, il peut être utile de surélever la jambe au repos pour diminuer le gonflement.

 

 
- Contention : un bandage élastique (strapping ou tapping) peut être utilisé dans le traitement des tendinites, notamment en cas de gonflement de l'articulation atteinte.

 

 

Le plus simple reste encore d’éviter la survenue de la tendinite en respectant plusieurs éléments :

  • Bien s'échauffer avant toute activité sportive en complétant par des étirements. Bien s'étirer après l'effort.
  • Maîtriser ses gestes techniques, en particulier ceux que l'on répète régulièrement. Les cours vous permettront de limiter les mauvaises postures et autres mouvements inadéquats.
  • Eviter de s'exercer dans des conditions extrêmes, inhabituelles (froid, humidité...)
  • Bien s'hydrater, car la déshydratation peut favoriser les tendinites. Boire régulièrement avant, pendant et après l'effort. 
  • Avoir une alimentation saine, équilibrée et variée.

Comment me joindre

Actualités

Retrouvez dès à présent, sur notre page facebook, toute l'actualité du cabinet.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© copyright 2014- Osteopathe Cannes la bocca et Fréjus. Tous droits réservés.